Les aventures de Palats à Cambrige

Bon, comme vous le savez peut-être si vous me connaissez personnellement, mon chéri na moi que j’ai est en ce moment à Cambrige jusque fin août. Et comme il s’ennuie le soir, il écrit des trucs rigolo sur un blog. Et, comme ya un post spécial pour Delphine (absolument hilarant d’ailleurs, et je dis pas ça que parce que c’est mon chéri), ben je m’en vais lui signaler par ici.

Vala vala.

3 commentaires sur « Les aventures de Palats à Cambrige »

  1. Heureusement que je lis ton blog sinon je saurais pas que tu me signales des bons billets ! 😉

    Trop bon d’ailleurs, celui-là ! Technique, précis, méthodique, pédagogique, en un mot : impressionnant ! ;D

  2. ReG_: pas à ma connaissance, mais c’est possible quand même – s’il vient de Savoie (ou même haute-savoie, ne soyons pas sectaire) ça augmente les chances. Bien que à en croire ma grand-mère, lorsque ceux qui furent appelés Palatin arrivèrent en Savoie, il y avait en fait 3 branches distinctes (la mienne étant "palatin-dit-bedot" – on ne rigole pas dans le fond). Bon, cela dit, on a aussi trouvé des Palatin en Martinique 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s