Central Park & Starwars

5h du mat, donc, c’est trop tôt, donc re-piquage de roupillon jusque 7h. 7h, douche (funky, la température est inversée par rapport à ce qui est écrit), écriture dans le cahier, et off we go, direction « trouver un petit déj décent avec oeufs et bacon dans le coin ». On finit par trouver, j’aime bien le bacon grillé :-), le tout avec des patates et un café qui, bien que léger, a du goût.

Direction le métro. On passe dans Wall Street, on se balade, photos de la Bourse, coucou au taureau en plein milieu de la rue, rencontre avec un rat géant à l’air méchant arrimé sur une voiture… Normal, quoi.

En passant devant Trinity Church, nous décidons de rentrer. L’orgue est très joli et une petite salle sur le côté fait un historique de la vie des Noirs dans le quartier. Intéressant, mais j’ai du mal à imaginer. En sortant, nous avisons un Borders, visite obligatoire. On sort presque sans rien, à part David qui a acheté un hors-série de The Economist.

Nous décidons d’aller traîner nos guêtres à Central Park. J’aime bien. Des arbres partout, des pelouses où on peut aller sauf quand elles viennent d’être semées, des chemins. C’est bien le seul endroit où je me sentirais de faire du vélo.

Un petit tour au machin de touristes local dont nous ressortons avec une carte du Park (c’est grand) et des cartes postales (qu’il va falloir écrire, d’ailleurs). On continue de se promener, en s’arrêtant souvent (j’ai des ptites jambes !) et on se nourrit de hot dogs (avec du chou, forcément) sur un banc. Au passage, j’ai aussi photographié plein de canards – Crako sera content ;o) On a aussi été voir la mosaïque Imagine, dédiée bien sûr à John Lennon…

On continue la balade en allant à FAO Schwartz, gros magasin de jouets. J’ai été super déçue : YAVAIT MÊME PAS DE LEGO ! Enfin j’en ai profité pour trouver un cadeau pour Hélène. Tout à fait son genre de beauté (si elle lit ça elle va me tuer 😉 ).

Retour à la base (un Starbucks, sisi), où on en profite pour goûter les gâteaux. Pas mauvais.

Bon, c’est pas tout ça, mais on commence à fatiguer ! Ya un truc à aller voir pour se reposer, du coup : aller voir Starwars. Même si la salle était pas très grande, « aller voir Starwars sur Times Square », ça, c’est fait. Sympa, d’ailleurs, comme film, même si les dix dernières minutes sont à mon avis de trop. Une fin sur une image « forte » fait certes cliché, mais ça laisse un bon effet. Là, ça laisse un peu un goût de « yavait deux louches de trop ».

Retour vers Chelsea, un burrito pour la route et nous revoilà à l’hôtel !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s