The Golden Compass

Première fois que je vais au cinéma depuis quelque temps… Bon, les films en VO en Suisse ont un double sous-titrage allemand/français. Un peu perturbant au départ, mais on s’y fait bien finalement (et à force de regarder mes séries en VO, je me rends compte que j’ai de moins en moins besoin des sous-titres).

Donc hier c’était the Golden Compass. Une idée plutôt sympa à la base, une espèce de dimension parallèle où les gens trimballent leur âme grâce à un « démon » sous forme animale qui se balade avec eux et qui parle. Par contre, je ne savais au départ pas que c’était tiré d’un livre, mais j’ai demandé à l’entr’acte (oui, parce qu’on a eu une entr’acte aussi…) et c’est effectivement le cas. Et… ça se sent. On sent qu’il y a tout un univers derrière mais qu’il est à peine esquissé dans le film. Et qu’il manque des choses. Ça m’a un peu fait l’impression d’Harry Potter 4 (pas encore vu le 5) où pendant tout le film je me suis dit qu’heureusement que j’avais lu le bouquin, sinon il m’aurait manqué pas mal de trucs. Sauf que là, j’avais pas lu le bouquin.

Bon, ça reste plutôt un bon moment, les images de synthèse sont plutôt bien fichues (voire très bien fichues, on y croit), on sent qu’il y a des idées derrière, ça donne envie de lire le bouquin – mais le film, moi je suis un peu restée sur ma faim.

3 commentaires sur « The Golden Compass »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s