Mes lectures des dernières semaines

Il y a des moments où on bouquine plus qu’à d’autres moments… je vais essayer de garder trace, et qui sait, donner des envies /idées de lecture à certains d’entre vous ?

  • Les vents du changement – Isaac Asimov. Bon, des nouvelles d’Asimov, dont aucune que j’avais déjà lu. Toujours sympa, deux nouvelles avec le petit démon Azazel, on va dire du « classique réconfortant ».
  • Faerie Hackers – Johan Heliot. Celui-là je l’ai acheté au salon du livre, en me basant uniquement sur une seule demi-phrase de la quatrième de couverture, « Fusion brillante de la fantasy et du cyberpunk ». Deux mondes, le nôtre (la Surface) et Faërie ; une fée banni du second dans le premier… Les gens de Faërie se baladent plus ou moins à contrecoeur en surface – mais les actions de la Surface ne sont pas sans conséquence sur Faërie… Bien écrit, de bonnes idées, rigolo, bref sympa quoi.
  • Fight Club – Chuck Palahniuk. Le livre qui a été à la base du film du même nom avec Brad Pitt et Edward Norton. Violent, comme le film, parfois à la limite du supportable (bon, j’ai beaucoup d’imagination & des limites du supportable assez basses, il faut bien l’avouer). Cela dit, très difficile de le poser avant la fin de la dernière page.
  • Freakonomics – Steven D. Levitt et Stephen J. Dubner. Un bouquin d’économie rigolo (sisi) qui permet de voir d’un autre oeil toutes les corrélations qu’on nous présente comme des relations de cause à effet – et qui sont pas aussi évidentes qu’on pourrait nous le laisser croire. Des thèmes aussi variés que le KKK, les agents immobiliers, les prénoms des enfants et les sumotori… Intéressant 🙂

Voila, c’est tout pour ce billet. En ce moment, j’ai en route : un bouquin de l’université de tous les savoirs, un bouquins de contes et légendes nordiques et un bouquin de Lucia Etxebarria, auteur du très bon « Amour, Prozac et autres curiosités ». Ah, et une paire de bouquins sur le design web et autres trucs du genre.

3 commentaires sur « Mes lectures des dernières semaines »

  1. Asimov, je connais bien. Toujours le même genre (que j’adore), le Maître. Chacune de ses nouvelles mérite de passer à la postérité (et beaucoup l’ont fait) mais je préfère ses romans principaux (Ah, « Fondation » !)

    « Faerie Hackers » : Tu me donnes envie de le lire (Zou, dans la liste des idées cadeaux…). J’avais bien aimé « La Lune n’est pas pour nous » du même.

    « Fight Club » : Même avis. Un peu extrême mais à lire ! Forcément, le film me décevra quand je le verrai, et je me demande comment la fin y est traitée…

    « Freakonomics » : Déjà dans ma bibliothèque des trucs à lire (oui, faut une bib’ entière), tu me le rappelles à mon souvenir, son tour va arriver plus vite que prévu…

    Pour le design web, par contre, c’est pas que ça m’indiffère, ça serait même utile, mais je vais passer.

Répondre à ma cravate Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.