Srsly, 3 mois ? et considérations pythonesques sur l’EXIF

Je me rends compte avec horreur que ça fait presque trois mois que j’ai pas bloggé ici. C’est affreux. Rattrapons cela immédiatement.

Faut dire, j’ai été occupée ailleurs :

… débordée, quoi.

Bref. Au fait, bonne année, tout ça, on est encore en janvier, l’honneur est sauf.

Si je me décide à reprendre le clavier aujourd’hui, c’est pour partager un tout ptit bout de code très laid. Contexte : j’envisage fortement l’achat d’un truc un poil plus lumineux que mes objectifs courants pour le Pentax. Et comme je veux pas y passer les deux bras (un seul suffira), ça implique presque mécaniquement la focale fixe. Et comme je suis indécise, j’hésite entre deux focales : la 35 et la 50. Par conséquent, j’ai codouillé un ptit truc dans un coin pour savoir si j’avais plutôt tendance à tourner autour du 35 ou plutôt autour du 50. Me suis limitée à la cuisine, parce que c’est quand même là que je prends une majorité de photos, et si je prends un objectif qui me va pas à la cuisine, ça va me déprimer je le sens.

Attention, c’est (comme d’habitude) probablement très laid et strictement non flexible. Mais ça fait à peu près ce que je veux, donc si ça peut servir à quelqu’un… (je dois quand même pas être la seule à me poser ce genre de questions ? si ? bon.). C’est du Python, obviously, parce que le Python, c’est bien.

 from PIL import Image from PIL.ExifTags import TAGS import os def get_exif(fn):     ret = {}     i = Image.open(fn)     info = i._getexif()     for tag, value in info.items():         decoded = TAGS.get(tag, tag)         ret[decoded] = value     return ret path = "/home/isa/Photos/cuisine" range35 = 0 range50 = 0 for root, dir, fnames in os.walk(path):   for fname in fnames:     fname = root + "/" + fname     if os.path.basename(fname).lower().endswith("jpg"):       try:         exif = get_exif(fname)         model = exif["Model"]         if(model.startswith("PENTAX K-m")):           (num1, num2) = get_exif(fname)["FocalLength"]           focal = num1/num2           if(focal >= 31 and focal <= 39):             range35 = range35 +1           elif(focal >= 46 and focal <= 54):             range50 = range50 + 1       except:         pass print "Range autour de 35 :" print range35 print "Range autour de 50 :" print range50 

Et, pour ceux que ça intéresse, le résultat est sans appel :

 Range autour de 35 : 951 Range autour de 50 : 437 

Sur le 35 j’ai « le choix » entre la 1.4 de Sigma et la 2.8 macro de Pentax… ça sera probablement le macro, la mise au point à 40cm+ sur le Sigma me fait un peu peur. Ça m’emmerde un peu, au sens où je gagne pas tant que ça en luminosité. Bref… la photo est un domaine de frustration permanent :p (à moins d’être très riche et d’avoir un dromadaire pour porter le matériel).

PS : je vient de passer, avec un peu de retard, sur le Gculicious, ressource précieuse s’il en est, et d’y trouver un toolaize de stats EXIF pour compte Flickr. Pour le coup, j’ai à peu près le même nombre de photos dans les deux catégories… dameunède :p

Bon anniversaire et joyeux Noël

Depuis quelques heures, je suis en possession de mon cadeau d’anniversaire et de Noël. Oui, je suis toujours née en octobre. Mais il faut savoir négocier 🙂

Je suis donc l’heureuse propriétaire de mon premier appareil photo numérique reflex : un Pentax K-m (aussi appelé K-2000, non il ne parle pas, par contre j’ai pas encore vérifié s’il avait des lumières rouge devant), vendu en double kit 18-55/50-200, genre là : http://www.amazon.fr/Pentax-K-m-Num%C3%A9rique-Stabilisation-Reduction/dp/B001GMAHH2/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=electronics&qid=1248083543&sr=8-2.

Depuis mon tout premier appareil photo (et j’étais pas vieille à l’époque, on parlait pas de photo numérique ou alors à peine, l’appareil photo Logitech qui faisait du noir&blanc :)) je rêvais d’un truc qui me permette de « tout » faire et de tout régler comme dans les bouquins de photo :). Le reflex c’était toujours un peu le rêve inaccessible… bien que j’apprécie grandement mon compact Fuji F11, impeccable quand on n’est pas d’humeur à se trimballer le gros machin.

Le bridge Panasonic Lumix FZ-20 que j’ai racheté à gleu il y a quelques années maintenant (heu, 2 ? 3 ? chéplus :)) m’a calmée pendant quelque temps : j’avais un truc complètement débrayable et dont je pouvais passer le focus en manuel. Mais il a l’air décidé à me lâcher sous peu – un transport postier après l’avoir oublié du côté de Metz ne lui a pas bien plu et le moteur semble avoir une propension certaine à faire « clac clac », voire à ne pas faire sortir l’objectif. Il a bien refait 400 photos depuis, hein, mais l’angoisse chaque fois que je l’allume est bien là.

Et puis… le diaph se ferme pas assez à mon goût (limitation à f/8) et j’ai remarqué que j’avais du mal à faire un focus propre sur un viseur numérique. Bon, et puis il faut bien le dire, le concept d’avoir plusieurs objectifs plaît assez à mon côté geek (c’est comme ça, hein).

Bref, ça fait quelques mois que je tanne la peau à Pierre pour investir, que je dis que je vais monter une souscription pour mon anniv, tout ça. Et comme je suis très sage, ben j’ai eu mon cadeau d’anniversaire et de Noël en super avance 🙂

Je visais au départ les Olympus 420-520-620 (selon ce qui était trouvable au moment où je l’achèterais), et puis j’ai eu le Pentax en main à Mediamarkt, je l’ai trouvé plutôt plus intuitif, les objectifs du bi-kit étaient séparés autour de 50 et pas 40, c’était des cartes SD et pas xD, et globalement il était plutôt mieux noté un peu partout.

Après déballage et premiers essais, chuis plutôt contente :p (ravie serait probablement un terme plus adapté).

Bon, et maintenant j’ai trois mois pour trouver un cadeau d’anniv qui poutre autant pour mon ptit mari 😉 Ça va pas être facile…