#balisebooks – Robert Jordan et Charlaine Harris

Tiens, je suis à la bourre sur mes traductions de #balisebooks. Je fais donc du trois en un sur la traduction des posts originaux suivants :
https://plus.google.com/106223694077555758612/posts/3bWL4GBTmfP
https://plus.google.com/106223694077555758612/posts/J8eEaqKP12u
https://plus.google.com/106223694077555758612/posts/LwH768vuCX2

Crossroads of Twilight – Robert Jordan

J’ai apprécié le 10e tome de la Roue du Temps, Crossroads of Twilight (publié en deux tomes, Le Carrefour des ombres et Secrets, en France) bien plus que ce à quoi je m’attendais. La série commençait à m’ennuyer quand j’ai attaqué le 9e tome ; je suppose que c’était une bonne idée de faire une petite pause. J’ai même trouvé que ça se lisait assez vite, ce qui pour un bouquin de 700+ pages, est finalement assez rare.

Les personnages principaux sont Mat, Perrin, Egwene et Elayne ; les autres sont plutôt absents, y compris Rand. Le rythme est plutôt lent et la majorité de l’action est purement politique, à de grandes échelles. J’ai beaucoup apprécié les morceaux avec Mat et Tuon, c’était rigolo et meugnon.

Pas grandiose, mais sympa à lire. J’avais nettement plus envie d’attaquer le 11e après le 10e que le 10e après le 11e.

Knife of Dreams – Robert Jordan

Et, donc, toujours dans le marathon littéraire que représente la Roue du Temps, Knife of Dreams (en français deux tomes aussi, Poignard des rêves et Le Prince des corbeaux), je suis contente de dire que Romain n’avait pas tort quand il disait que ça s’améliorait beaucoup après le tome 10. J’ai apprécié le 10, mais j’ai nettement préféré le 11. Pour faire court, il se passe ENFIN des trucs et Jordan résout enfin des trucs qui traînaient depuis deux ou trois tomes. J’avais nettement envie de lire la suite, plutôt que de revenir au « mode de lecture par défaut qui se trouve être un tome du wheel of time », ce qui est toujours appréciable. Donc, j’ai beaucoup aimé 🙂

Au niveau de l’histoire (sautez jusqu’au titre suivant pour éviter les spoilers sur la série) :

  • Perrin retrouve enfin Faile
  • Elayne récupère le trône d’Andor, mais la résolution de ce bout m’a paru un peu bâclée/rapide (jamais contente :P)
  • Mat et Tuon se marient
  • Egwene est de retour à la White Tower, en habit de novice, mais est bien décidée à planter les graines de la dissenssion
  • Rand se fritte avec Semirhage, et c’est pas exactement clair qui en tire le plus de bénéfice
  • Les Aes Sedai font leur tambouille dans leur coin.

11 de lus, plus que 3…

A Bone to Pick – Charlaine Harris

A Bone to Pick (pas de traduction française à ma connaissance) est le deuxième tome des Aurora Teagarden dont Real Murders était le premier tome. J’ai tout autant aimé – peut-être même un peu plus à cause de l’effet « je connais les personnages maintenant ».

Aurora hérite une maison et une belle somme d’argent d’une de ses collègues bibliothécaires. Problème : dans la maison, il y a un crâne. Dans le reste du bouquin, Roe cherche à savoir à qui était le crâne et comment il est arrivé là… Sympa, rigolo et douillet 🙂

Voilà, c’est tout pour les #balisebooks actuels. J’ai l’impression de faire des articles de plus en plus courts, m’enfin j’ai toujours dit que j’étais pas bien douée dans le fait d’écrire sur ce que je lisais. Mais ça me permet de garder une trace pour moi aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s