« Optimisé pour »

Il paraît qu’ya un truc qui fait se dresser les cheveux sur la tête de certaines personnes : la petite mention « optimisé pour » tel ou tel navigateur. Leur argument massue est « de toutes façons en respectant les standards du waibe vous n’avez pas à optimiser pour tel ou tel navigateur, ça passera partout ». Et là moi je dis : « pas d’accord » (ya beaucoup de guillemets dans ce billet).

Après m’être vilement fait chourer le domaine sur lequel j’hébergeais mon site perso, je me suis dit comme ça « plutôt que de remettre les trucs en ligne tels quels ailleurs, autant en profiter pour mettre à jour ». Aussitôt dit, aussitôt… commencé (c’est en cours là, ça avance doucement), j’en profite pour refaire une CSS (l’autre j’en avais marre), je bricole tout mon truc aux ptits oignons, je fais valider aux validateurs HTML & CSS, et là j’allume Internet Explorer. Boum. Bon, c’est pas catastrophique, mais quand même, c’est moche. 2 pixels par ici, 3% par là, ça flingue quand même la mise en page. Les problèmes sont connus hein, et je savais que je les aurai avant de commencer à développer. Des nuances dans la gestion du padding des div, dans la gestion des bordures, à l’intérieur à l’extérieur on sait pas trop.

Bon, et dans Safari la gestion est encore différente. *sigh*. Opera me fait la même chose qu’IE, Konqueror la même chose que Safari.

J’avoue, je ne sais même pas si la manière dont les padding sont gérés (intérieur ou extérieur) est normé ou pas. À vrai dire, je m’en fous. Si c’est normé, vu que le comportement est différent dans IE et dans Firefox, yen a un qui fait n’importe quoi. Si ça ne l’est pas, il aurait ptêt fallu s’aligner, au hasard sur celui qui a encore probablement plus de 80% du marché. Quant à la gestion de Safari, je ne la comprends juste pas. (Je passerai sur la gestion IE Mac, là c’est la catastrophe intégrale.)

Bon. Je connais le bug dans l’interprétation CSS d’IE qui permet de modifier la feuille de style afin que la feuille soit différente sous IE et sous Firefox. Safari, je sens que ça va rester comme ça. IE Mac, je laisse tomber. Navigateurs texte, je sais que ça passe 😉 C’est un site perso, à la limite je m’en contrefous, il faut quand même bien l’avouer, surtout que le contenu reste lisible (sauf sous IE Mac 😉 ).

N’empêche que mon site, bin il est « optimisé pour Firefox ». Et j’ai même pas honte.

5 commentaires sur « « Optimisé pour » »

  1. Oui, enfin, le problème est avant tout qu’un site qu’on ne peut consulter *qu*’avec IE, il n’est PAS « optimisé pour ». Il est « conçu pour », « dédié à », « fait pour être consulté exclusivement avec ». L’optimisation, ça suppose une amélioration de performances pour certaines cibles, certainement pas le sacrifice de la compatibilité avec d’autres. De la même façon qu’un logiciel conçu pour tourner sous Windows n’est pas « optimisé pour Windows » : il ne marchera juste pas avec un autre OS. Et c’est là, finalement, que l’abus terminologique me hérisse le poil : à partir du moment où on fait accroire aux utilisateurs que décider délibérément d’écrire du HTML et de la CSS non portables est une amélioration pour eux.

  2. 80 % … non non ma chère, ceci n’existe plus ! Même si nous restons dans le pays qui utilise le plus IE 7 en europe, notre taux d’utilisation est de 33,2 % … Voir l’étude ici :
    http://www.xitimonitor.com/fr-fr/te… Bon, je te l’accorde, l’étude ne dis pas combien sont restés avec IE 6 ou IE 5. Mais quoi qu’il en soit c’est au pire 75 % du total 😉

  3. Ben, c’est comme avec tous les autres langages : soit quelque chose qui n’utilise que les fonctionnalités les plus basiques, dont on sait qu’elles marchent pareil partout, soit quelque chose qui fait des trucs compliqués avec des tas de gros hacks moches partout pour assurer le rendu souhaité sur les divers navigateurs que les gens utilisent.

  4. Ce qui me hérisse particulièrement le poil dans « optimisé avec TrucBidule », c’est que l’on fait croire au visiteur (béotien…) que cette notion d’« optimisation » est normale, voire souhaitable. Et là, je ne suis pas d’accord ! S’il y a des incompatibilités telles que l’on soit obligé « optimiser », c’est une HONTE, et ce n’est en aucun cas normal ni souhaitable. Cela est contraire à ce que j’ai envie que le web soit. Alors en pratique, quand je réalise un site, je travaille avec les standards en tête (ou plutôt, un sous-ensemble dont je sais qu’il est à peu près « sûr »). Et puis je teste avec les principaux navigateurs du marché, et je fais autrement pour les points qui ne passent pas sur tel ou tel navigateur. Mais en aucun cas je ne m’en vante ! Ma philosophie est plutôt de faire du standard, en m’arrangeant pour que ça marche partout (même si évidemment, il peut y avoir de petites différences de rendu).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s