J’aurai essayé.

Depuis 5 ans, je n’ai plus un soft piraté sur aucune de mes machines. J’ai du Linux partout sur mes tours, un portable avec un MacOS vendu avec, j’ai acheté ma licence de VmWare et celle de mon soft de décompte de calories.

Il m’est venu à l’idée soudainement (pour tout un tas de raisons) que j’avais besoin d’un Windows XP Pro et d’un Office (enfin, au moins, d’un Word et d’un Excel). Je commence donc à regarder pour combien j’en ai « juste le soft » et pour combien j’en ai « avec une machine comme cadeau bonux ». Prévisible, j’en ai pour moins cher en prenant la machine avec.

Aujourd’hui, la machine est livrée. Je déballe, je branche, j’installe une paire de trucs (un Firefox, un Thunderbird, un Putty et un OpenOffice.org, si vous voulez tout savoir), je joue avec un peu, je la plante (sisi, sinon c’est pas drôle), je fais les mises à jour, j’installe un anti-virus, bref, tout va bien.

Et là ce soir, je me pose la question qui tue. « Tiens, j’ai pas vu le CD de Windows… » me dis-je, en pensant d’abord qu’il m’a échappé. Je cherche, rien. Je retrouve un vague bout de papier qui m’explique que je n’ai pas besoin (j’aurais aimé qu’on me laisse le choix, mais bon) du CD Windows ni des drivers, que par conséquent je peux dormir sur mes deux oreilles, et qu’en cas de pépin, RTFM. Chouette.

Comme je suis tout de même une fille prudente, je RTFM maintenant avant d’envisager de faire l’andouille avec un fdisk sur ma table de partitions et d’éventuellement crasher le système. Je suis compétente, mais des fois on fait des conneries. Il existe deux catégories d’admin sys : celui qui a déjà crashé une table de partitions et celui qui va le faire.

Bref… au bout de deux heures de fouille intense sur le site du fournisseur de la machine, la doc, et tout, je finis par comprendre qu’il existe effectivement une partoche planquée sur le disque pour pouvoir restaurer le système. OK, j’veux bien. (Note : c’est la première bécane assemblée que j’achète. Il paraît que c’est classique. La prochaine fois, je retourne à mes tournevis). Sauf que là, quand même, j’ai trois questions. Petit a, je fais quoi si je crashe le disque ? Petit b, je fais quoi si je vautre la table de partitions ? Petit c, et si je récupère deux disques de 160Go à mettre à la place du 80Go qui est dans la machine, je fais quoi ?

Bref, une fois de plus, je m’interroge. Je pense même pas envisager de violer une quelconque licence (j’avoue : j’ai pas vérifié.), je veux juste utiliser le PC que je viens d’acheter comme je l’entends et pouvoir réparer mes conneries moi-même – après tout, je suis QUE thésarde en informatique, c’est sûr, j’ai besoin de l’assistance utilisateur du vendeur de ma machine.

J’avoue aussi : si j’avais été moins près de mes sous, j’aurais acheté un beau Windows XP « box », sans petit logo OEM, et je l’aurais installé sur un disque sur la machine que j’ai déjà là. OK, je fais pas partie de la majorité du parc informatique français. Cela dit, j’ai quand même quatre machines autour de moi (dont un Mac) et Pierre en a deux. On est pas représentatifs, mais on est des bons clients. Je fais en plus partie des gens qui essaient autant que faire se peut d’être honnêtes (si vous saviez le fric que je passe chez iTunes et à la Fnac…). Alors, les mecs, vous avez pas un peu l’impression de vous tirer dans le pied ?

2 commentaires sur « J’aurai essayé. »

  1. théoriquement au boot tu as la possibilité de générer les cd-roms de réinstallation (enfin au moins un cd avec les drivers, et si ce n’est pas une des entrées du boot, c’est sur le bureau que tu devrais trouver une petite icone qui t’invite à le faire). et je suis d’accord avec toi sur le fait que c’est du vol organisé (et le pire parfois c’est que le disque est partitionné en 3 partitions primaires : avec le micro-boot, le système, la partition de réinstallation. Donc pour créer une partition supplémentaire pour séparer l’os des données… c’est déjà plus galère 🙂 vu qu’on ne peut pas réinstaller, il faut 1. faire confiance à l’installation du fournisseur , 2. utiliser des outils de resize, backuper la partition de réinstallation… un vrai bonheur 🙂

  2. On peut avoir le nom du fabricant ? C’est pour pas acheter 🙂

    Sinon une suggestion en l’air : copier et sauvegarder ton système Windows complet avec tes applis et mis à jour, qui ne devrait pas prendre plus d’1 ou 2 DVD au stade frais où il est actuellement. En cas de pépin, c’est lui que tu réinstalles. Exit la partition système abusive.

    Mais comme toute sauvegarde il faut la tester. Donc soit tu achètes une 2è bécane identique sur laquelle tu testes ta restauration, soit tu tentes en direct sur la partition préexistante, et en cas de pépin tu verras si le système de restauration du fabricant fonctionne 🙂

    Tu nous raconteras sur la Murphypro pourquoi tout cela a échoué, merci d’avance !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s